Bien Rédiger des Conseils Immobiliers : 4 astuces de pro !

Dernière mise à jour : 23 nov. 2021

Vous êtes une agence immobilière et devez rédiger du contenu pour votre site internet ? En effet, après maintes tergiversations, vous vous êtes décidé, et vous comptez bien écrire des articles de blog de manière récurrente !

Mais, comment bien rédiger des conseils immobiliers ? Par où commencer ?

Nous vous donnons 4 astuces !


Qui vous lit ? Définissez votre persona !

Si Stephen King conseille d’écrire pour soi avant tout, il s’agit d’un conseil qui s’applique pour les écrivains… Non pour les rédacteurs du web !

Or, lorsqu’on écrit pour le web, une posture différente de celle de l’écrivain doit être adoptée. Vos textes servent à être lus et à attirer des internautes : aussi, écrivez pour ces derniers !

Qui est votre persona (ou votre lectorat) ?

Des locataires étudiants ?

Ou plutôt des propriétaires proches de la retraite ?

En fonction du profil de ces personnes, vous n’écrirez pas de la même manière, et n’offrirez pas les mêmes conseils.

Aussi, pour chacun de vos persona, définissez un ton, un style et un objectif précis. Identifiez les sujets les plus susceptibles d’intéresser chacun d’entre eux.


Bien Rédiger des Conseils Immobiliers
Bien Rédiger des Conseils Immobiliers : 4 astuces de pro !

Pour bien rédiger des conseils immobiliers, définissez le but de votre texte !

Vous comptez publier un nouvel article de blog ? Quel est le but de ce dernier ? Être référencé sur les moteurs de recherche ? Ou bien provoquer des réactions sur les réseaux sociaux, à la manière d’un article viral ?

À moins que le but de votre texte soit de convertir les internautes qui vous lisent en prospects, puis en clients ?

Selon les objectifs recherchés, vous ne rédigerez pas tout à fait de la même manière. Aussi, prenez bien le temps de définir le but de chacun de vos textes avant de vous mettre à rédiger !



Adoptez le bon ton : professionnel ou vulgarisé ?

Maintenant que vous connaissez votre persona, il vous sera plus aisé d’adopter le bon ton littéraire.

Vous vous adressez à des agents immobiliers ? Dans ce cas, prenez un ton professionnel, et utilisez un jargon technique.

Votre cible est plutôt le grand public, à la recherche de conseils immobiliers (néopropriétaires, locataires, etc.) ? Ici, adoptez un ton vulgarisé et n’oubliez pas de définir les termes professionnels employés.



N’oubliez pas d’ajouter des call-to-action !

Grâce à votre travail en rédaction web et en SEO, vous parvenez enfin à générer un bon trafic sur votre site internet ?

Néanmoins, rien de plus ne se passe et vous vous demandez si rédiger pour le web est une méthode si efficace pour trouver de nouveaux clients…

Et si c’était parce que vous aviez oublié d’intégrer des call-to-action à vos textes ?

Inscription à une newsletter, abonnement à l’un de vos réseaux sociaux, prise de contact via un formulaire, recherche de logements sur votre annuaire immobilier… Beaucoup d’actions sont possibles.

Aussi, n’oubliez pas de pousser vos lecteurs à l’action afin de les inciter à prendre contact avec vous !



Bref, vous l’aurez compris : pour bien rédiger des conseils immobiliers, il ne suffit pas de les écrire les uns à la suite des autres. Savoir à qui s’adresse votre contenu web et quel est votre but est essentiel pour adopter le bon ton et ajouter le call-to-action le plus pertinent.

Vous vous sentez perdu ? Prenez contact avec notre agence web : spécialisée dans la rédaction web pour le secteur immobilier, notre équipe a l’habitude de rédiger des conseils immobiliers, et ce, quel que soit votre persona.